Cérémonie du 8 mai et lancement d’un cycle mémoriel

La cérémonie s’est déroulée cette année en présence Monsieur le Préfet de l’Aveyron, de nombreux élus et officiels, un piquet de la 13ème DBLE, l’Union Musicale et le Diane Rouergate et un large public.

Après une première partie, organisée par la Préfecture de l’Aveyron, consacrée à la cérémonie militaire avec notamment les remises de croix du combattant à Franck Moisan et François Belmonte et la lecture d’extraits de discours de Charles de Gaulle et du poème Gabriel Péri de Paul Eluard par des collégiens, les participants se sont rendus ensuite devant la butte de tir.

Cette seconde partie, devant la tranchée, organisée par la Mairie de Sainte-Radegonde et le Comité Départemental du Mémorial de Sainte-Radegonde, a permis :
– de rendre hommage à cinq des fusillées de nationalité étrangère qui se sont battus pour défendre les valeurs d’une France qui n’était pourtant pas leur terre natale,
– de présenter le travail réalisé par les élèves de l’école primaire « Charles Cayla » de Sainte-Radegonde, avec l’artiste Florian Melloul, consistant en la création de 30 stèles représentant les 30 fusillés (laissées quelques jours en place sur le site).

Comme chaque année, la cérémonie a été très suivie et particulièrement émouvante ; le 8 mai reste un rendez-vous incontournable de transmission de la mémoire.

Cette journée était aussi le point de départ d’un cycle mémoriel en cinq temps forts qui se poursuivra jusqu’au 11 octobre car 2024 est l’année du 80ème anniversaire des débarquements, de la Libération et de la Victoire et du massacre du 17 août 1944 à Sainte-Radegonde.

  • Cérémonie militaire
  • partager: